ENVIRONNEMENT & AMENAGEMENT DU TERRITOIRE.

Waterloo doit devenir une ville qui dynamise l’inter-culturalité et l’inter-générationnel, soucieuse de sa biodiversité et de la qualité de son air.

Notre Vision.

Waterloo doit mettre en place une vision globale à long terme de l’aménagement de son territoire, Nous devons tout mettre en œuvre pour que le  schéma de développement communal voie le plus rapidement le jour. Nous veillerons à ce que la participation citoyenne prévue par le législateur soit bien mise en place, quartier par quartier, Nous y intégrerons des normes durables fortes au niveau écologique et énergétique pour tous les nouveaux projets.

La croissance démographique et économique de Waterloo s’intensifiant, les quartiers deviennent petit à petit des villages, le centre étant devenu à usage commercial et récréatif. Waterloo devra donc dynamiser ses quartiers, en y développant des commerces de proximité, des espaces verts et de rencontre, voir une place centrale, et soutenir les initiatives citoyennes visant à améliorer la vie dans chacun de ses quartiers.

Waterloo doit promouvoir des aménagements de son territoire qui dynamiseront l’interculturalité et l’intergénérationnel au sein de sa population, en privilégiant des projets mixtes en terme de surfaces, de loyers, d’aménagement d’espaces verts et de rencontre, donnant ainsi à chacun, jeunes et moins jeunes, l’opportunité de s’installer et de s’intégrer dans notre commune.

Waterloo se doit aussi de réinvestir dans son patrimoine communal existant, en récupérant des espaces inoccupés ou peu/mal utilisés afin d’y placer des logements sociaux, de transit ou d’y héberger des initiatives citoyennes. Waterloo doit enfin protéger et favoriser l’agriculture locale, en valorisant ses propres terrains ou en se réappropriant des terres cultivables s‘il le faut, afin d’y placer des maraîchers bios qui alimenteront les cantines locales de Waterloo.

Nos propositions

1. Urbanisme

  • Etablir un schéma de travaux coordonnés pour la prochaine législature, à fin de coordonner les travaux publics pour qu’ils aient le moins d’impact possible sur la population et son environnement.
  • Dépolitiser la Commission Consultative d’Aménagement du Territoire (CCATM) et promouvoir l’implication des citoyens.
  • Permettre à chaque citoyens de siéger dans cette commission de manière ponctuelle pour y défendre son point de vue sur des sujets précis qui le concerne directement.
  • Etablir des normes durables fortes pour toute nouvelle construction à Waterloo.
  • Soutenir et promouvoir l’installation de commerces de proximités dans chaque quartier.
  • Favoriser le développement d’éco-quartiers, qui allient normes environnementales et sociales pour favoriser la mixité sociale et d’âge.

2. Accessibilité au logement

  • Mise en place d’une cellule communale d’actions contre les logements vides, en lien avec les autorités régionales (cadastre des logements vides, contacts avec les propriétaires, taxes ou amendes sur les logements vides, prise en gestion publique, actions de remise sur le marché…).
  • Saisir les opportunités pour la commune de redevenir propriétaire de bâtiments pour en faire des maisons citoyennes ou en les confiant à la gestion des Agences Immbolières Sociales (AIS)
  • Développer les logements de transits pour les familles dans le besoin ou en attente de logement.
  • Promouvoir des logements accessibles aux jeunes avec des loyers modérés, en favorisant les projets immobiliers inter-générationnels, en permettant notamment de pouvoir diviser une maison unifamiliale en 2 logements distincts.

3. Nature-Environnement

  • Acheter des terrains cultivables et y installer des maraîchers dont la production alimentera les cantines locales en légumes et fruits Bio produits localement.
  • Sauvegarder le Bois des Bruyères en le mettant définitivement en zone verte.
  • Organiser la gestion des espaces publics partagés avec les citoyens: projet de permis de végétaliser, qui permettrait à tout un chacun de remettre un projet pour un espace vert près de chez lui et la commune étudierait le projet et l’autoriserait pour 3 ans; réduction importante de la gestion des tontes et tailles de haies qui fait partie d’un marché public.
  • Devenir commune MAYA : réalisation de fauchage tardif, prairies fleuries, arbres fruitiers et arbres d’alignements et plants de baies, d’intégrer les cimetières comme des espaces verts à part entière.
  • Audit énergétique des bâtiments publics de Waterloo : Investir dans l’isolation et dans l’économie d’énergie : objectif Waterloo zero émission CO2 pour 2028

5. Mouvements citoyens

  • Soutenir et encourager par mise à dispositions de moyens (financiers ou autre) toute initiative citoyenne qui a pour but d’améliorer la vie locale des quartiers (en favorisant la réduction des émissions de CO2, la réduction des déchets, en renforçant les liens sociaux, la mixité sociale, etc…)
Share This