Intervention d’Ecolo au sujet de la prolongation de la concession publicitaire relative aux abris pour voyageurs (point 7) et aux caissons publicitaires doubles ou triples (planimètres) (point8)

Nous prenons connaissance de la demande de 3ème prolongation d’une année de la concession publicitaire initiale de 15 ans, ce qui portera le délai total de cette concession à 18 ans. Si la prolongation de 3 ans n’est pas sans poser question, nous regrettons surtout que les précédentes prolongations n’aient pas servi à préparer l’appel d’offres et l’attribution de la nouvelle concession.

  • En ce qui concerne les caissons publicitaires doubles ou triples, nous constatons à ce jour que ces panneaux sont présents en trop grand nombre, jusqu’au cœur de certaines quartiers résidentiels, où ces panneaux publicitaires n’ont pourtant pas leur place. Ils génèrent une pollution visuelle, constituent une agression permanente et enlaidissent nos quartiers, sans compter certains panneaux dont la position est carrément dangereuse pour la sécurité des conducteurs et des piétons. Pour Ecolo, la présence de ces panneaux devrait se limiter aux grands axes, aux entrées de la commune et à la proximité des commerces.

Nos demandes :

  • Pour avoir un aperçu précis de la situation, nous souhaitons obtenir un relevé complet (nombre et emplacements) de tous les panneaux publicitaires existants (y compris ceux des abris pour voyageurs).
  • Nous demandons aussi qu’une évaluation de la situation soit faite et que le nombre de ces panneaux soit revu dans le prochain marché, afin notamment de retirer les panneaux placés dans des quartiers résidentiels ou à des endroits dangereux.
  • Et justement, en ce qui concerne ce futur marché annoncé et, je cite, « l’évolution des technologies et des avancées récentes en matière d’adjonction d’applications servicielles d’intérêt public», autant nous ne sommes pas opposés à quelques panneaux led informatifs, bien placés, aux entrées de Waterloo, autant, et nous vous l’avons déjà signalé lors du dernier conseil communal, nous sommes opposés à la généralisation des panneaux publicitaires led à tous les panneaux publicitaires.

Les raisons qui motivent Ecolo à ce refus sont principalement de deux ordres :

  1. Ecologique et environnemental :
    • La consommation de ces panneaux est nettement supérieure à celle des panneaux actuels. Comment la commune peut-elle justifier ce choix en regard de ses engagements de réduction des gaz à effets de serre ?
    • Les considérations déjà citées avant (enlaidissement et matraquage publicitaire) participent aussi à la dégradation de notre environnement visuel.

 

  1. Sécurité routière : Ces panneaux représentent une source non négligeable d’accidents, ils sont susceptibles de distraire le conducteur, multipliant de façon non négligeable le risque d’accidents. Déjà lors de cette phase de test, on peut constater que certains panneaux sont dangereux ; nous avons par exemple identifié deux panneaux particulièrement dangereux, à savoir celui sur la chaussée de Waterloo en venant de Rhode après la drève des 10 mètres, à l’entrée du rond-point et le panneau à l’angle des rues François Libert et de la Station.

C’est d’ailleurs pour ces raisons que plusieurs communes ont déjà refusé l’installation de ces panneaux sur leur territoire. Nous espérons que l’avis de tutelle ira dans ce sens et qu’en tout cas, la majorité aura la sagesse d’abandonner ce projet de panneaux publicitaires leds.

Merci.

Share This